Mon avis sur Gate – Au-delà de la porte T.1 & 2

Toute fraichement arrivée chez Ototo, la série Gate – Au-delà de la porte fait déjà un petit peu parler d’elle. Avec deux tomes signés Yanai Takumi et Sao Satoru sortis le 13 mai dernier, cette série mêlant action et fantasy a pas mal d’arguments pour plaire.

gate-audeladelaporte

20XX, un été dans le quartier de Ginza en plein cœur de Tokyo, une mystérieuse porte donnant sur un monde parallèle apparaît brusquement. De celle-ci surgissent des monstres et des soldats d’un autre temps. Les Forces japonaises d’autodéfense, les FJA, interviennent et s’installent ensuite dans cet autre monde pour y entreprendre une mission d’exploration…

C’est en écrivant cet article et en prenant le synopsis que je me rends compte du parallèle qui pourrait être fait entre la série Stargate et ce manga. Évidemment, les thématiques ne sont pas les mêmes. Mais le concept de porte reliant des mondes, des équipes militaires qui partent explorer ce qui se cache de l’autre côté de cette porte, et les intérêt politiques et économiques des uns et des autres… il y a tout de même quelques similitudes.

Étant amateur des introductions qui prennent bien leur temps, j’ai été rapidement déstabilisé par Gate. Une très courte intro et nous sommes tout de suite dans le feu de l’action. Nous y découvrons deux univers bien distincts, un monde réel peuplé d’humains et un autre issu de la culture fantasy avec des elfes et des créatures de tous types. Ça peut être surprenant mais c’est très certainement la grande force de Gate.

gate-ototo-porte

Gate bénéficie, selon moi, de deux forces majeurs : ses univers et la découverte qui est liée à l’apparition du nouveau monde. En créant une porte entre le monde humain que nous connaissons et celui d’un monde fantastique, Gate arrive à jouer avec les genres. D’un page à l’autre nous basculons de la Terre, où les grands de ce monde s’interrogent sur le potentiel de cette découverte, à des phases d’exploration des FJA dans ce nouvel univers. Étant nous même humains, nous découvrons au travers des yeux des FJA ce monde fantastique et toutes ses richesses.

Là où on s’attendrait à ce que Gate soit un manga mettant en scène des batailles dantesques entre des créatures fantastiques et des humains, on nous promet ici des jeux politiques qui risquent d’être tout aussi (si ce n’est plus) intéressants. La découverte d’un nouveau monde pour les humains est signe de nouvelles ressources, nouvelles terres, etc. Pas de Chance pour les États-Unis qui aimeraient se servir à droite à gauche ou pour les Chinois qui aimeraient carrément s’installer, la porte entre les mondes se trouve au Japon. Peut être même plus que l’exploration du monde fantastique, j’attends vraiment de voir quels sont les éventuels conflits qui pourraient se déclencher sur Terre. Nous savons tous à quel point les humains sont fous quand il s’agit de conquête et de richesses. Finalement, est-ce que l’apparition de cette porte ne signera pas une guerre entre humains plutôt qu’une guerre entre les deux mondes. Tous ces questionnements sont assez excitants.

gate-ototo

Je ne suis personnellement pas ultra fan de ce genre de dessins mais je dois reconnaitre que les planches sont à la fois très riches et très lisibles. Satoru Sao se fait notamment plaisir sur les scènes fantastiques où on y découvre décors, dragons et créatures en tous genres tous plus incroyables les uns que les autres. Un gros travail a également été fait sur tout ce qui touche à l’aspect militaire : véhicules, armes, etc… là aussi c’est assez impressionnant.

On pourrait s’y perdre un petit peu au début tellement son univers est riche mais Gate est une œuvre qui est pleine de promesses : enjeux politiques, conflits d’intérêts et un monde entier et inconnu à découvrir avec ses environnements, ses races et ses créatures… Ce manga risque d’être l’un des titres phares d’Ototo pour cette année 2016. Croisons les doigts pour que la suite de Gate – Au-déjà de la porte soit à la hauteur de ces deux premiers volumes.

> Si Gate – Au-déjà de la porte t’intéresse, tu peux acheter le manga en ligne.

Laisser un commentaire